Klara Oeil de Braize

| Profil | Evénements | Trõlligion | Classements | Maisonnée | Trõll n°

Son Profil Général :
68376
Maison Klara Oeil de Braize
Palmarès sportif
  • [Mounty Monster Challenge N°1 : 14ème]
  • Maladies
  • [Survivant de la Peste Scrofuleuse]
  • [Immuniseur de la Peste Scrofuleuse]
  • Race Kastar
    Date de Création 20° jour du Gnu du 4° cycle après Ragnarok
    Niveau 60
    Guilde L\'Ermitage
    [La Flamme du Pröphète]
    Mouches 46
    Nombre de Meurtres 1358
    Nombre de Décès 49
    Equipement Utilisé Diadème Ardent
    Talisman d'Obsidienne du Roc
    Cuirasse d'ossements des Cyclopes
    Gros'Porte des Cyclopes en Mithril
    Gantelet des Vampires en Mithril
    Jambières en os de Résistance
    Anneau de protection de l'Ours
    Trousse à Potions
    Bauge à Champignons Psy Low
    Cartable de Scribe Grozécolier
    Gibecière à Composants Gardemanger
    Bauge à Champignons XL
    Possessions
    Description :
    [Toutes les informations présentées en dessous de cette ligne sont spécifiées par le joueur et ne sont donc pas officielles]
    Bonjour à tout le Hall !!!

    Je suis Klara Oeil de Braize, une Kastarine qui court l'aventure depuis plus de 10 Cycles maintenant.

    Section Recherche :
    >>> Voici ma liste au père N'hoyël :
    • un Torque double luxe enchanté par le Temps et les Anciens (Vampirisme +5%),
    • Télékinésie
    • 5 ajouts du Temps
    • 4 ajout des Béhémoths
    • 2 ajout des Cyclopes
    • 1 ajout du Sable
    • Missions
    • Renommages d'équipement

    Section Commerce :
    Cliquez ici pour accéder à la liste de nos composants :



    Cliquez ici pour accéder à la liste de nos champignons :

    Cliquez ici pour accéder à la liste de nos minerais :

    Cliquez ici pour accéder à la liste de notre matos :

    Section Dette :
    >>> Je dois :

    Section Histoire :

    Chapitre Un : Mes Premiers Pas Et Ma Première Mouche


    Apparue le 20° jour du Gnu du 4° cycle après Ragnarok, je parcours le Hall à la recherche du Grand Hurg. Hurg le Chassieux plus précisément le père qui donna naissance spirituellement à la trõllette que je suis.

    Au deuxième jour de mon apparition, malheureusement, je suis tombée malade : la peste scrofuleuse ! La course vers un lac souterrain commence. En une semaine je réussie à descendre en -12 non loin d'un de ces points d'eau que l'on m'a renseigné. Quand tout à coup apparaît devant moi une sorte de panthère qui me poursuit sans relâche pendant des jours. J'essaye tant que je peux de la fuir, mais rien à faire elle est plus rapide et a jeté son dévolu sur moi. Au moment où mes blessures me font sentir que l'inconscience, ou pire la mort, est proche. J'appelle au secours (le niveau -12 n'est pas vraiment fait pour une trõllinette sans mouche...). Un trõll très serviable la tue en une frappe après lui avoir expliqué l'objet de ma quête à cette profondeur. C'est ainsi que je pu me soigner en me lavant (beurk !). La fin de cette quête me semblait heureuse, d'autant plus qu'au lac où personne ne traînais je trouvai une dague (ma première arme ^_^).

    Mais le hasard ne voulait pas d'une fin aussi heureuse et m'expédia directement à la surface : peu après m'être soignée, je marchais sur un piège de Libellule Masquee.

    Une fois en surface je me suis dit qu'avant de rejoindre le Grand Hurg, je devais me faire les dents. Je décide alors de descendre en -1 et -2 (niveaux plus adéquates pour une débutante). Malheureusement je suis tombée sur un "os"... Ou plutôt un un Rat Géant Enragé . L'indication m'avait semblé intéressante pour se faire les crocs. Hélas non ! Du coup 10 jours après mon passage en surface : j'y retournais !!! C'est pas ma veine car avec tout ça je n'engrangeais pas vraiment d'expérience ! Encore 10 jours plus tard je refaisais la même erreur avec un Rat Géant Corrompu (comme quoi l'expérience constructive me manquait...).

    Bref, fort de ces 3 leçons je décide cette fois de me renforcer toute seule sans monstre. Et ça marche !!! Du coup je prend de l'assurance et reprend ma quête du Grand Hurg reprend mais il me faut descendre en -21, bigre !!! Tant pis j'y vais. (Pas une mouche mais même pas peur !)

    En chemin, je marche par mégarde sur la patte d'un Scarabée Géant qui bêtement me frappe. Comme je me sens innocente et injustement agressée : je réponds et le duel s'engage. Lui faisant certainement peur (:o), un confrère vient lui prêter main forte. Je me débrouillais plutôt bien lorsque 4 autres Trõlls s'en mêlent. Voldur le putride tue le premier d'un coup. Je lui réclame ma part du gâteau en échange des trésors et de ma participation. Le problème est qu'il est trop fort et n'a rien gagné dans l'histoire O_o'. Du coup il me réserve le deuxième en interdisant aux autres Trõlls de s'en approcher. Malheureusement je n'ai pas le temps de réagir que le deuxième scarabée meurt sous les coups des Trõlls... (Les brutes :)

    Finalement je remercie Voldur pour le coup de pattes et repars aussitôt. Il a quand-même eu la bonté d'âme de me laisser les trésors. J'étais fière de mes premières expériences en combat, même si je n'avais pas encore tué. La course auprès de mon Grand Hurg à reprend ! Mais dans l'instant ou je me mets en route, la peste scrofuleuse s'abat à nouveau sur moi... (pas d'bol, hein ?!) Du coup je cherche un moyen de soigner encore une fois ce mal qui me ronge. Je vais tenter de m'immuniser définitivement contre cette foutue maladie : je décide donc de remonter en surface afin de participer au fameux rituel de l'eau qui vient d'en haut !!!

    La remontée s'est bien passée (en dehors d'une chute d'un étage, mais bon ça pimente l'ascension !) et je suis arrivée au lieu de rituel. Je me suis concentrée dans les temps et je vais être immunisée ce 13ème jour du Mundi en cours à 16h15 (ça me porte bonheur je pense) grâce a Nottingham qui a mis en place les Tonnals et organisé les rituels. Nottingham est un trõll charmant et très altruiste, un exemple à suivre ! (c'est un Kastar comme moi ;)

    Bon maintenant il faut absolument que ma quête du Grand Hurg reprenne sérieusement et s'achève ! Je repars avec un compagnon de chasse de mon père : Aklas, un kastar. (Vous ne pourrez pasdire que je n'en ai pas connu durant l'attente de ma première mouche, hein ?).

    Sur la route un matin, la faim me creusait l'estomac, je décide alors de casser un peu la croûte et de faire une petite halte. N'ayant rien à baffrer sous la main, j'ai commencé à me ronger les ongles. Des ongles je suis passée aux doigts, puis aux mains et de fil en aiguille je me suis mangée tout un bras ! (l'horreur, vous allez me dire ?) Mais ça valait vraiment le coup, car usant de mon Accélération Métabolique je me suis sentie vraiment plus forte tout d'un coup. (Bras façon Kastarde, un met délicieux, une recette revigorante !) Une mouche est alors venue me tenir compagnie et m'a tout de suite apprivoisée. Je vous présente donc Fifine ! Entre Fifine et moi c'est le grand love !
    Oui, je sais deux femelles ensembles feront tout de suite fantasmer les mâles en rut mais ils s'abstiendront : Fifine cogne très fort !!!
    (Voici le message de Fifine :"Bzzbzzzbzbzbbzbbzzzbzbz !!!")

    Après cette rencontre entomologique et ce regain de force mon bras repoussa. Je continuais alors de tourner autour du bel Aklas en travaillant mes déplacements les plus rapides. Quand tout-à-coup, poussée à la surface par un vilain pas beau, le Grand Hurg m'apparût ! Il était aussi beau que dans mes rêves... Après une petite remise en forme pour lui et pour Aklas, quelques discussions de trouvaille et de retrouvaille, nous partîmes alors dans les profondeurs pour chasser enfin ensemble !

    Chapitre Deux : Je Deviens Diplomate En Chair Et En Os


    Après 3 ou 4 mouches de chasse en compagnie d'Hurg le Chassieux, Aklas et plus tard Tromp'jech et Manava au sein de la guilde des Hédonistrolls mon père se lassait d'une guilde un peu trop grande et des dommages collatéraux de conflits non-désirés. Dans son esprit et celui d'Aklas commençait à germer une idée. Ma naissance n'a fait que renforcer cette idée et la propager. Aussi à nous trois l'initiative fût plus forte et suffisamment grande pour qu'Hurg la prenne. Ainsi il créa le joyeuse guilde des 4 Trollsquetaires des 5 Doigts de la Main et prît Aklas comme gestionnaire. Mon caractère sociable s'exprimant plus que ma verve commerçante j'ai naturellement accepté la charge d'un poste où le relationnel est de mise. C'est ainsi que je devins la Diplomate en Chair et en Os. Automatiquement nos amis nous rejoignirent et, à l'époque, nous comptions en moyenne 20 chasseurs actifs .

    Le nom de la guilde est de moi :) Vous aurez certainement deviné pourquoi si vos Z'homs connaissent un certain "Michel Colucci". Les 4 Trollsquetaires des 5 Doigts de la Main ou les 4T5DM, c'est un peu long pour simplement symboliser :
    • l'entraide,
    • la complémentarité,
    • la franche camaraderie,
    • l'humour des jeux de mots charismatiques,
    • et surtout le partage des expériences et des connaissances
    C'est un groupe de trolls qui ne se prend pas au sérieux, aimant la bonne chair, la farce et la gaudriole. L'amour du partage de nos expériences et apprendre de celles avec qui nous interagissons.

    La guilde a grandi lentement au début. Nous avons réussi petit à petit à amasser suffisamment de Gigot de Gob' pour nous acheter une tanière et lui rattacher des services de toutes sortes en commençant par le fameux TGV. Nous étions proche de la surface mais dans un coin perdu du hall. Peu de troll passait par là et le commerce, que nous adorons particulièrement, n'était franchement pas florissant. Pour subvenir à l'entretien de notre tanière et de ses services nous étions sans cesse obligés de chasser... Non, que cela nous déplaise au contraire. Mais c'était bien monotone.

    Quand un jour un heureux hasard me fait croiser le chemin d'un sujet du Royaume Troll d'Aubrane. Il portait sur lui une pancarte indiquant où se trouvait la capitale de se royaume et qu'elles en étaient les lois en vigueur. Curieusement je me suis sentie très proche de l'idéologie du Royaume Troll d'Aubrane. Je me suis alors permise d'envoyer une missive directement à la Princesse d'Aubrane, devenue depuis Reine d'Aubrane : Dame Talona DE VIR. Nous discutons par chauve-souris interposées et nous nous entendons à merveille. C'est alors qu'elle me propose de venir installer les 4T5DM à proximité de leur Grande Forteresse. J'en parle avec mes compagnons qui hésitent au début parce qu'il faut déménager tout le contenu de notre tanière. Mais l'activité qui règne à proximité de ce royaume nous attire. Je négocie notre arrivée alors en me présentant et en présentant ma guilde au Royaume Troll d'Aubrane ainsi qu'à ses voisins :Mais c'est surtout le Seigneur Agrobast, l'ogre à deux têtes, et le Seigneur Pröfy, Pröphète du Phoenix, que je dois convaincre. Ces deux trolls de renom m'intriguent énormément et attisent ma curiosité. Finalement à force de séduction et d'arguments bien mis en valeur les 4T5DM sont accueillis à bras ouverts au sein de cette grande communauté.

    Je prends alors sur moi de déménager notre tanière à l'aide de ma comparse Granita les Yeux Claires. Une fois sur place nous construisons notre caserne. J'observe tout autour de moi du haut de mes 15 mouches l'activité débordante qui règne en ces lieux. Le commerce va bon train, les alliances sont plus ou moins passagères, les expéditions de chasse épiques se préparent, etc. C'est captivant ! Je me souviens très bien de mon arrivée d'une part parce que je portais tout notre fatras mais en plus je suis arrivée le jour où La Liche, qui rôdait dans le coin, était anéantie par une coalition importante de trolls.

    Chapitre Trois : À La Conquête Du Cœur


    La vie au village était plutôt tranquille. Les agressions sont rares, les affaires commerciales et diplomatiques sont courantes, l'entraide en cas de coup dur est rapide et efficace. J'arrive à nous faire de nouveaux alliés parmi les voisins et les relations de commerces. Petit à petit ce village, que nous appelions Péh N'Omm-Brë entre voisins, prend tout son sens.

    L'âge de l'adultère est atteint ! Je viens d'apprivoiser ma 18ème mouche !!! Depuis mon arrivée dans le hall j'ai déjà fait un sacré bout de chemin, tantôt en surface, tantôt en profondeur à côtoyer des créatures dangereuses et parfois très amicales. J'ai fait des rencontres très enrichissantes et parfois même passionnantes. J'ai acquis sagesse, force et maturité. J'ai conquis le cœur de bien des trolls et trollettes aussi bien en amitié que plus si affinité. Je sais qu'à l'heure actuelle j'ai des soupirants. J'ai atteint l'âge où je peux voler de mes propres ailes et vivre librement. Je vais donc choisir un prétendant pour qu'il occupe mon cœur. Malheureusement il y a des timides et ils ne se sont pas fait connaître.
    Je souhaite donc fêter mon anniversaire en mettant à l'épreuve les beaux trolls qui souhaitent me voir s'offrir à leurs beaux yeux. Pour cela j'ai beaucoup réfléchi et je propose une mission en 4 étapes. En voici les descriptions :

    Étape 1 : Offrir un cadeau digne d'une princesse
    >>> Les prétendants ont eu carte blanche pour faire preuve de générosité et raffinement.

    Étape 2 : Écrire un poème
    >>> Cette étape faisait appelle au romantisme et aux méninges, certainement la plus difficile pour des trolls. Les prétendants ont du réaliser un poème en alexandrins de 4 strophes pour me prouver leur amour.

    Étape 3 : Ramener un gros gibier
    >>> Cette étape plutôt physique exigeait de ramener un gros gibier : un monstre dont vous me ramènerez le composant. Pour les trolls de moins de 20 mouches alors il fallait chasser et tuer un monstre d'au moins 2 mouches de plus. Et pour les trolls de plus de 20 mouches il fallait chasser et tuer un monstre d'un nombre de mouches supérieur à 24. Bien entendu plus le nombre de mouches était élevé et plus j'étais fière des prétendants.
    Les dernières conditions de cette chasse étaient :
    - possibilité d'être aidé mais il faut être le seul à frapper le monstre : à le blesser jusqu'à le tuer,
    - seuls les sortilèges qui améliorent le troll sont autorisés et non ceux qui défavorisent le monstre,
    - les potions et parchemins sont autorisés bien sûr,
    - et enfin vous devrez me ramener son composant.

    Étape 4 : Obtenir la bénédiction arthritique et surgelée d'Hurg le Chassieux
    >>> Cette étape était la plus importante !!! Hurg le Chassieux est mon créateur, mon troll de père mais aussi mon chef spirituel givré. Afin d'être libre dans l'union qui me liera au vainqueur il faut absolument que ce dernier sache convaincre Hurg le Chassieux du bien fondé de cette union. Cette étape ne fût validée que lorsqu'Hurg donna son approbation, sa bénédiction et son enthousiasme.

    Cette mission était limitée dans le temps. En effet les prétendants avaient jusqu'à ma 21ème mouche pour accomplir toutes ces tâches et les réussir. Trois prétendants ce sont alors fait connaître :

    Ils ont tous les trois validé la première étapes. Puis Messire Tcat et Seigneur Pröfy ont validé la seconde. Mais seul le Pröphète du Phoenix arriva jusqu'au bout dans les temps. Au final il m'a offert une Cagoule du Roc de luxe ainsi que le Bracelet Du Phoenix. Le poème qu'il m'a déclamé fût écrit avec passion, le voici :

    La première fois que je vous ai aperçue,
    Votre regard incandescent, votre sourire,
    J'ai bien cru que j'allais succomber de plaisir.
    La foudre m'a frappée quand je vous ai connu.

    L'heure de votre majorité est venue,
    Pouvant enfin essayer de vous conquérir,
    Et autant que vous le mériter, vous chérir,
    Je me présente face à vous, me met à nu.

    Ces quelques mots parviendront-ils à vous toucher,
    Suffisamment pour que j'arrive à l'emporter?
    Pour que je puisse devenir votre champion?

    Dame Klara, je ne peux plus longtemps le nier,
    Je le jure aujourd'hui et pour l'éternité,
    Avec ce sonnet, de mon cœur je vous fais don.

    Pröfy

    Pour finir il terrassa seul un Sphinx Mutant de 25 mouches, me ramena la jambe et obtînt la bénédiction de mon père. Je l'avoue aujourd'hui j'avais déjà un faible pour ce champion et Pröfy est vraiment un troll à la hauteur si vous voyez ce que je veux dire ;) Je suis très souvent avec lui, et ce encore aujourd'hui. Je dirais même plus nous avançons pratiquement main dans la main. Un jour je me suis rendue au Temple du Phoenix pour le voir dans ses quartiers. Mon gowap avait la patte coincée dans une anfractuosité et je ne pouvais repartir avant le lendemain. Aussi Pröfy m'hébergea. Ce qui se déroula cette nuit là n'est pas conté pour préserver les cœurs purs et innocents... :)

    Chapitre Quatre : Tourmente Et Prise de Tête


    Depuis ma 21ème mouche je vis une idylle parfaite et ma guilde se porte toujours aussi bien. Par contre, je le déplore, mais les relations de voisinages commencèrent à se détériorer. Ce qui était attrayant lors de notre arrivée au village est devenu tout doucement, insidieusement, étouffant. En effet les 4T5DM et moi-même devenions de plus en plus souvent victime de la surpopulation du village. Nous avions enfin trouvé un endroit paisible pour se reposer, commercer et chasser mais la population de trolls et de gowaps était trop importante. Nous commençâmes à déplorer des vols de monstres, des échanges commerciaux désavantageux, des rackettes... Sans compter que régulièrement les ennemis des puissants voisins venaient et nous devions répondre présents autant que possible. Bref, ma guilde a commencé par s'éloigner du village et j'ai de plus en plus eu besoin en leur nom de porter des réclamations auprès de notre voisinage. J'ai commencé à voir mon moral descendre petit à petit d'autant que la Coalition était de plus en plus pantouflarde et de plus en plus difficile à motiver, à faire évoluer.

    Un jour mon moral est tombé au plus bas lorsque je reçu une étrange chauve-souris... Ce jour-là Pröfy était parti accompagner l'Àrméé dés Fàntômés-Sõûvénïr avec ses compagnons du Réveil dans la Quête du Souvenir. Je reconnu aussitôt la chauve-souris car il s’agissait de celle que me réservait toujours Pröfy. Elle semblait apeurée. Je dépliai le message rapidement mais l’écriture était méconnaissable, pire que celle d’un trollinet qui vient d’apprendre l’õrthõgräphé… Le contenu de cette missive était étrange et effrayant à la fois.

    Mõn Ämovr, tv doi m'aidé !
    Que1qv chose de gräve arrive... tu dois
    Prévenir tout le...

    Hav...


    Pröfy était en danger et m’appelait au secours. Il devait être gravement blessé et au plus mal pour en perdre ses facultés à ce point. Aussi je décidai immédiatement de me mettre en quête pour le retrouver et le soigner. Aussi vite que possible je rentre au village pour obtenir le plus d’informations sur ce qui se passe mais personne n’a entendu quoique ce soit. Je me dirige alors au Temple du Phoenix et commence a interrogé les membres du Réveil. Tout est confus : un beholder, un miroir aux âmes, des spectres, un certains Sa’ah, etc… Tout se mélange dans ma tête au moment où Pröfy rentre en pleine forme !? Surprise je lui demande des explications. Il aurait eu un petit malaise mais tout va mieux maintenant.

    Le Seigneur TigreNoir me contacta alors pour me donner plus d’explications. C’est un tomawak très puissant et il a suivi du regard la chauve-souris du Pröphète pour savoir où elle se rendait et à qui elle était destinée. Avec son aide mais aussi l’aide du Seigneur Teutram, qui connaît beaucoup mieux que moi Pröfy, je démarre mon enquête sur cet étrange malaise. Je réveille également l’enquêteur du Phoenix, Messire PimpJb. Je me mets à suivre mon amour comme son ombre pour mieux percevoir les changements et relever éventuellement des indices précieux. Ma tourmente ne fait alors que commencer…

    Pröfy, qui est réputé pour ses talents de duelliste, sa chevalerie mais aussi pour ses talents de stratège et de guerrier, devient de plus en plus assoiffé de sang. Il mène le Réveil du Phoenix de batailles en batailles. Je le suis toujours et joue le jeu en donnant le change autant que possible. Je me vois contrainte d’exécuter 4 trolls pour rassurer Pröfy de mon soutien. Nous rejoignons les Trollonisateurs avec qui nous menons une grande campagne. Campagne au cours de laquelle j’arrive facilement à ne frapper aucun troll tellement il y a de guerriers dans nos rangs c’en est inutile. Pröfy se dévoile de plus en plus sanguinaire, un brin de folie même éclaire ses yeux.

    Je fini par découvrir à l’aide de mes trois compagnons d’enquête que Pröfy est possédé par un démon. Ou plutôt que le démon qui sommeillait en lui, j’ai nommé Havok, s’est réveillé et a pris en main le corps de Pröfy lorsque ce dernier était en proie au malaise.

    Bref, je n’avais vraiment pas besoin de ça en plus de mon fardeau quotidien au village sur le plan diplomatique. Car oui à ce moment-là la diplomatie devenait de plus en plus lourde à porter… Je commençais à ne plus tenir alors je ne sais pas par quel miracle mais le Réveil du Phoenix parvînt à revenir à un sport qui me plaisait plus et me remontait le moral : la chasse ! Nous étions tous réunis comme au bon vieux temps entrain de chasser les monstres à deux pas du village. Malheureusement nous fûmes victime de trolls vengeurs et rancuniers envers le Réveil du Phoenix. Nous étions à deux pas d’un groupe de chasseurs aubraniens aussi nous les avons appelé à l’aide : pas de réponse… Nous pérîmes tous ou presque…

    Ma baisse de moral, ma tourmente, c’était muée en tempête, en colère !!! Pröfy et le Réveil ont tout de suite alpagué les aubraniens et la coalition et je fis de même. Nous laisser mourir à deux pas était complètement amoral ! C’est ce qui effrita le plus notre coalition du Clair-Obscur. Prenant sur moi sur les conseils de Sieur Agrobast, je propose alors de renégocier le traité de la coalition afin de promouvoir plus d’équité et plus de soutien les uns envers les autres. Le Réveil venait de quitter la table des négociations, les Védas ne c’étaient même pas montrer et les aubraniens restaient neutres ou bien critiquaient sans trop proposer. Je fini donc par tout lâcher de dépit et de colère. La coalition n’existait plus si ce n’est entre les démons du Nifelm et les aubraniens peut-être. C’est ainsi que je touchai le fond : en participant quelques jours plus tard à la décapitation de la reine d’Aubrane, Dame Talona DE VIR. Cette attaque symbolique était l’expression pure et simple de ma colère et de celle du Réveil du Phoenix.

    Chapitre Cinq : L'Intervention Du Phoenix


    Le grand Royaume d'Aubrane se souleva logiquement comme un seul trõll : le Clair-Obscur n'était plus qu'un lointain souvenir. Les batailles s'enchainèrent, la guerre fît rage. L'escalade des alliances poussa Aubrane à rejoindre les rassemblements de guildes de chasseurs de primes et de la même manière les guildes d'assassins se regroupèrent autour du Réveil du Phoenix. Chaque camp fût globalement bien équilibré, étant victorieux tour à tour, bataille après bataille. Cette guerre prît de telles proportions qu'elle finît par laisser un goût amer dans le cœur des trõlls du village de Péh N'Omm-Brë. Des guildes devinrent de plus en plus discrètes ou hibernèrent, d'autres déménagèrent et ce fût notre cas. Le Réveil du Phoenix décida de changer l'emplacement de son Temple. Les 4T5DM déménagèrent aussi.

    Les échos de batailles furent alors de plus en plus lointains et espacés : la tempête qui s'était soulevée si précipitamment retomba très lentement. Chaque guilde et royaume retourna à ses préoccupations initiales. Il y eut bien quelques escarmouches de temps en temps tout de même mais rien de bien sérieux.

    Ce retour relatif au calme permît au Réveil du Phoenix de partir de nouveau à la chasse et de mon côté je pût m'occuper plus en profondeur du démon Havok. En collaboration avec Tyrion et PimpJb je réussît à mettre au point un rituel pour affaiblir Havok, réveillé l'esprit de Pröfy et lui demander de lutter pour son retour si possible jusqu'à l'anéantissement total d'Havok. Une grande part de hasard et d'incertitude entourait ce rituel. Lorsque nous fûmes tous les trois certains de pouvoir effectuer ce rituel sans risque ni pour le Réveil, ni pour nous, ni surtout pour Pröfy, nous passâmes à l'action. Tyrion m'agressa et je me blessais pour exagérer ce fait puis appela mon Pröphète au secours. Havok, trop désireux de jouer sa couverture et ignorant être percé à jour, vînt m'aider. C'est alors que je lui administrai un cocktail de calmants qui tout d'abord le surprirent puis l'affaiblirent comme prévu. Tyrion et PimpJb enfoncèrent le clou en le blessant sérieusement et en demandant à ce que Pröfy se réveille et lutte. C'est alors qu'un évènement inattendu survînt : PimpJb implorait tant et si bien le Phoenix qu'IL nous vînt en aide. Une aura de chaleur et de lumière insoutenable envahît la caverne pour entrer dans l'esprit et le cœur du Pröphète. Quelques secondes, paraissant des heures, s'écoulèrent puis Pröfy se releva, péniblement.

    14/11/2008 09:22:13 DIVERS Intervention du Phoenix : l'esprit de Pröfy ( 1903 ) s'éclaircit.

    C'est lorsque ses yeux se posèrent sur moi que je compris qu'il était de retour. Par contre nous ignorons toujours si Havok est mort définitivement ou simplement replongé dans les limbes de l'inconscient de Pröfy, attendant sa nouvelle heure pour resurgir.

    Chapitre Six : Renaître De Ses Cendres


    Depuis ce jour heureux bien des mundideys ont passé. Pröfy s'aperçût des changements qui ont eût cours pendant son absence forcée. Il eût du mal à retrouver son équilibre précédent. Du coup il quitta le Réveil pour revenir à ses origines. J'ai bien tenté de le réconforter mais ce fût sans grand succès... Depuis qu'il est parti je me sens seule.

    J'ai repris la chasse avec acharnement pour oublier. J'ai notamment chassé avec Barbackette et l'expérience fut très stimulante. Mais c'était sans compter sur l'irruption de la Vengeance pour Chulzi et de ses terroristes. Ces monstres déguisés avec des peaux de trõlls eurent tôt fait de nous disperser aux quatre coins du hall.

    C'est alors que je me suis mise à errer, à errer des jours et des nuits, à errer de mundideys en mundideys... Je me suis rendue compte que ma vie d'errance était moins dangereuse et en même temps je renouais avec mes débuts. J'ai pris goût à l'errance et à la chasse en solitaire. J'ai eu largement le temps de méditer, de discuter avec des trolls de passage et de compagnie. Je me suis mise à apporter mon aide aux trollinets. J'aidai notamment Marnoil, Zigdul Shadow et Gröm. Wranken, mon frère des 4T5DM, et Nottinham, mon mentor en Rituel de l'Eau qui Vient d'en Haut, vinrent m'aider à la tâche.

    Tout ce temps d'errance et ce retour à mes début m'ont fait pas mal réfléchir et de ces réflexions naquit L'Ermitage le 21° jour de la Vouivre du 8° cycle après Ragnarok. En effet, je décidai ce jour-là de construire l'ermitage afin de permettre à tous les trõlls qui le souhaitent de se replier et de trouver un peu de réconfort et d'aide. Pour ma part, ayant vu l'intervention du Phoenix de mes propres yeux cela me permis de me poser pour réfléchir à l'existence d'êtres supérieurs. Est-il possible qu'il y en ait plusieurs ? Les Dieux du Feu, du Froid, du Manger, du Hum... et Mundi sont-ils capables d'intervenir eux-aussi de la même manière ? Bien d'autres questions et réflexions me viennent qui restent sans réponse...

    Ma petite guilde commença alors à prospérer venant en aide notamment a Hernode et à d'autres trollinets. L'ermitage les habilla notamment. Hernode, aimant notre mode de vie se joignit à nous pour de nombreuses chasses mémorables.

    Chapitre Sept : Polyvalence Et Occupations Multiples


    Plusieurs cycles de cette existence passèrent. À la tête de l'Ermitage j'ai bâti une grande tanière et j'ai lancé de projets :
    • la prospection de minerais pour améliorer nos équipements
    • la chasse pour récolter les GG'
    • la culture de champignons pour la recherche (notamment en établissant le Coin des mycologues)
    • le dressage (de gowaps principalement pour récupérer ceux qui avaient été malades)
    • le commerce (merci Shamp' yon' dai' pour tes conseils avisés)
    • les enchantements
    • la fabrication d'équipements en Mithril
    La culture de champignons est décevante, la réparation d'équipement aussi d'ailleurs. Ce sont des compétences qu'il est très difficile de faire fructifier. L'usage de la trépanation sera de mise pour oublier ces compétences.

    Le dressage en revanche a été très utile car lors que le Rhume des gowaps s'est abattu sur nos mules par chances elles ont survécu en devenant sauvage. J'ai pu ainsi agrandir notre troupal qui compta alors 9 bêtes, plus ou moins rapide. Nous leur avons appris à ramasser, s'ébrouer, ne pas fuir, franchir des portails, être dociles, etc. La prochaine étape à présent est de dresser un Mouch'oo majestueux ! (mais c'est une autre paire de manches :)

    Le commerce a été l'activité la plus épanouissante avec les enchantements et la fabrication d'équipement en Mithril. En effet, grâce à ces activités j'ai pu me consacrer à l'amélioration des équipements et connaissances magiques du noyau permanent des Ermites, à savoir :
    • Klara Oeil de Braize
    • Gröm
    • Kaanyr
    • Granita les Yeux Claires
    • Zigdul Shadow
    • Wranken
    • Nottingham
    J'ai pu obtenir pour notre fine équipe des sortilèges tels que Téléportation, Voir le Caché, Explosion, Bulle Magique, Bulle Anti-Magique, Augmentation des Dégâts, etc. J'ai habillé de la tête au pattes chacun d'eux avec des équipements enchantés et dans le matériel le plus léger si possible. Et je continuerai sur cette voie autant que faire ce peut.

    Chapitre Huit : Mounty Monster Challenge


    Pour la première fois de ma vie une grande compétition de chasse aux monstres était mise en place. Je décidai de m'inscrire avec Granita. Les autres ermites étant trop jeunes pour figurer dans la même équipe. J'ai donc recruté des trolls de tout horizon et je fondai "Les Melting Potes" avec : Je préparais alors les parchemins et potions potentiellement les plus utiles, notamment des potions permettant de lancer le sortilège Explosion 3 fois très rapidement. J'ai également apporté un Apocryphe du Phoenix et bidouillait à chacun des melting potes un écusson qui tomberait au sol en même temps qu'eux. Nous savions que la barre était haute et que nous avions peu de chance d'arriver jusqu'au bout. Si besoin, ces écussons et l'apocryphe permettraient de ressusciter un troll pour qu'il continue l'aventure.

    Nous sommes parvenus à la 14ème place sur 35 équipes dans notre catégorie. Nos voisins de l'Ermitage qui participèrent avec les 4T5DM finirent à la 13ème place, juste devant nous. Ces souvenirs sont mémorables mais ce fût vraiment prenant aussi je n'ai pas participé aux éditions suivantes.

    Pour ma part, avant de succomber je parvins à ranimer Argenoth qui nous porta à cette 14ème place avec panache.

    26/09/2012 14:01:36 RITUEL Klara Oeil de Braize ( 68376 ) a effectué un rituel du Phoenix sur le cénotaphe de Argenoth ( 75807 ).

    Bon, j'aurais bien voulu le suivre et l'aider d'avantage, toutefois un démon en décida autrement.

    27/09/2012 23:25:30 DIVERS DIVERS Malheureusement pour les Melting Potes, un prince s'est amouraché de Klara Oeil de Braize ( 68376 )

    Ce Prince Barghest s'est épris de moi ! Décidément... ;)


    Chapitre Neuf : Maisonée et Bambini


    Par je ne sais quel hasard, la Trollité a eu connaissance du Wôuhlalãh. Il s'agit apparemment d'un lieu dans lequel repose les ancêtres. Les trolls se sont mis alors à construire des Maisonnées leur permettant d'échanger avec leurs ancêtres au Wôuhlalãh.

    Poussés par la curiosité, les ermites et moi-même fondèrent chacun une Maisonée. Granita, qui cherche toujours à être la première, l'activa et partît au Wôuhlalãh se reposer. Mais elle ne nous laissa pas seuls. En effet, elle donna naissance à la petite kastarine Karie aux yeux verts. Elle est toute mignonne avec ses p'tites dents pointues.

    Pröfy se repose à notre ermitage et chaque fois que je repasse par là, nous... Hum... Bref, pas d'enfants en vue pour l'instant... Pourtant je sens que ça ne saurait tarder. Je vais patienter jusqu'à ce que ma 61ème mouche me rejoigne avant d'aller me reposer, voir même plus. Mais pourquoi pas ? Un petit skrim qui court pourrait accompagner Karie et Zigdul :)

    Le destin pointa pourtant son nez un jour et mon ventre se rebondit. C'était suite à une ultime étreinte avant le départ pour le Wôuhlalãh de Pröfy. Au début, rien d'anormal : c'était même agréable de sentir ce petit être grandir en moi.

    Puis, quasiment au terme, le 26° jour du Gnu du 13° cycle après Ragnarok précisément : une aura de chaleur se mis à me brûler de l'intérieur ! Ce fût intense et la douleur devint insoutenable. Puis l'instant suivant plus rien...

    Dans la journée alors je donnais naissance à un... troll ? un montre ? Difficile à dire. Il est probable que le chemin qu'emprunta Pröfy toute sa vie en soit la cause. Le Phoenix avait du intervenir. En effet, ce petit être venait de naître et ressemblait à la fois à un troll et à un... Phoenix, c'est ça ?!?
    Je le baptisais Simurgh. Déjà autonome et d'une intelligence maligne, il ne resta pas longtemps à mes côtés. Son appétit allant toujours croissant, plus que d'ordinaire je dirais pour un trollinet, un jour il m'indiqua qu'il devait partir.
    J'espère que j'aurais des nouvelles de lui de temps en temps, car il semble déterminé et ne grandira pas près de moi c'est certains.

    Est-ce qu'il me reconnaîtra au moins la prochaine fois que nous nous croiserons ?


    Section Souvenirs :


    http://games.mountyhall.com/mountyhall/View/PJView.php?ai_IDPJ=68376

    CC:
    D=8+19
    E=8+13+19
    Total = 60