Blüüârg

| Profil | Evénements | Tableau de chasse | Trõlligion | Classements | Maisonnée | Trõll n°

Son Profil Général :
55825
Wôuhlalãh
Maison Blüüârg
Réincarnations
  • [Ascendant de : Pourri (108365)]
  • Distinctions
  • [Tueur de Crascs Médius]
  • [Favori d'Apocalypse]
  • Palmarès sportif
  • [Mounty Monster Challenge N°1 : 20ème]
  • Maladies
  • [Immunisé à la Peste Scrofuleuse]
  • Race Durakuir
    Date de Création 20° jour du Goblin du 4° cycle après Ragnarok
    Niveau 45
    Guilde Trõlls Of Darkness II
    [Sombre Druide]
    Mouches 47
    Nombre de Meurtres 469
    Nombre de Décès 42
    Equipement Utilisé  
    Possessions Spécial 
    Description :
    [Toutes les informations présentées en dessous de cette ligne sont spécifiées par le joueur et ne sont donc pas officielles]


    En vacances au whoulala ! :) A moi les trolettes à gogo !!!


    27/09/2012 23:26:27 DIVERS Arrivé frais comme un gardon au Mounty Monster Challenge 1 Blüüârg ( 55825 ) est reparti fumé comme un saumon.

    Auberge : Au champignon rondouillard (50, 49, -23)


    Dans une grotte souterraine, en forme de caverne, des Trolls sont figés. Ne vous ressemblent-ils pas ? Ils n'ont vu directement la lumière du jour que rarement, et ils n’en perçoivent que le faible rayonnement qui parvient à pénétrer jusqu'à eux. Des choses et d'eux-mêmes, ils ne connaissent que les ombres projetées sur les murs de leur caverne par un feu allumé derrière eux. Des sons, ils ne connaissent que les échos. Ils ont grandi dans cet environnement, et ont appris à le maitriser.

    La vie souterraine du hall leur est familière. A force d’arpenter les couloirs étriqués, de fouiller les cavernes, de se cacher et de se battre, ils ont appris à survivre. La faune et ses dangers, ils les ont bravés mille fois déjà.
    Mais l’un de ces Troll n’est plus que l’ombre de lui-même. Petit à petit, Bluuarg a perdu l’appétit. L’aventure ne l’appel plus, il se laisse mourir … La flamme du hall ne pétille plus dans ses yeux. Au dépit de ces compagnons, à force de rester immobile assis par terre, le lichen commence à le recouvrir. Le hall le dévore, bientôt la roche l’aura absorbé. Ses yeux vitreux ne bougent plus.
    Que doit-on faire ? Que PEUT on faire, ce demandent ces compagnons de toujours.

    Le voir ainsi les désole. Eux qui se sont battu a ses cotés, eux qui ont appris de lui, qui l’ont parfois aidé et soutenu, ne peuvent se résoudre à le perdre pour toujours.
    « Que l'un d'entre nous le libère de force de ses chaînes et qu’on l’accompagne vers la sortie, il sera d'abord cruellement ébloui par une lumière qu'il n'a pas l'habitude de supporter. Il souffrira de tous les changements. Il résistera et ne parviendra pas à percevoir ce que l'on veut lui montrer. Alors, ne voudra-t-il pas revenir à sa situation antérieure ? » Proposa le plus fort et le plus réfléchis d’entre eux.

    Mais nul n’eut le cœur de porter la main sur leur ami.
    « Amenons lui les plus appétissant mets, les plus belles trollettes, lui plus belles pièces d’armures et armes ! Peut-être que cela attisera sa convoitise et le réveillera ? » Proposa Gromph, le plus jeune, celui que Bluuarg avait formé depuis un nombre maintenant incalculable de Mundy.
    Mais cela n’y fit rien.

    Alors ces compagnons, petit à petit eux aussi, le laissait la. Ils repassaient le voir de temps en temps, lui donnait de petit coup histoire de voir, lui lançait des crottes de nez pour le faire réagir, mais rien … De temps en temps un soubresaut le parcourait, signe qu’il vivait toujours … mais qu’il hibernait, en quelque sorte.

    Et un mundy comme les autres, une histoire parvint aux oreilles de Gromph, le plus jeune des trolls. Une histoire folle ! Mais pourtant il voulait y croire … Il existerait, dans les profondeurs du hall, un shaman. Un être capable de concocter un nectar qui réveillerait le corps des Troll endormi, et même des morts …

    Il se lança donc en quête de ce shaman alchimiste afin de lui extorquer une de ces potions miraculeuses.
    La tache ne fut pas simple, pourtant il y parvint.
    Avant de le laisser partir, le shaman le prévint :
    « Sage est le troll qui s’abstiendra de réveiller un corps qui dort en l’arrachant au Hall. Car le hall est cruel et possessif, il déteste qu’on lui prenne se qui lui appartient. Prend garde à toi petit Troll, car nul ne sait ce qui se passera quand tu voudras le réveiller. »
    Bien trop content d’avoir obtenu ce qu’il désirait, Gromph repartit vers son ami figé dans la pierre par le sommeil eternel.

    Sans trop réfléchir, mais le cœur plein de courage, il ouvrit non sans mal la bouche de son compagnon, et y deversa le contenu de la potion.

    Il attendit.

    Rien.

    Il attendit encore.

    Rien.

    Il pesta contre le charlatan de shaman qui lui avait extorqué ses gigots de gob, et se promis de retourner lui rendre des comptes très prochainement.

    Alors il regarda l’outre qui contenait la potion, maintenant vide. Vide presque, il restait quelques goutes au fond. Bof, inutile pour inutile, autant savoir quel gout ça a ! Et il but les dernières goutes de la préparation du shaman.

    Une étrange sensation de froid lui parcouru les veines. Un profond malaise, comme si une pression invisible et pesante s’abattait sur lui. Tout devint noir, pourtant il avait bien les yeux ouvert ! Enfin, lui semblait-il. Un piège Prismatique !!?? Son corps ne lui répondait plus, il était comme paralysé. Respirer devenait un supplice ! Il luta pourtant, de toutes ses forces. Il n’abandonnerait pas !
    Alors il ferma les yeux, essaya de se calmer. Il se sentait comme, vide, sans bute.

    Que ce passait il.

    Soudain, il eut conscience d’un mouvement autour de lui. D’affreux picotements parcouraient son corps. Mais au moins, il le sentait ! Il était assis, il était gelé. Il se sentait lourd et raide. Il ouvrir les yeux, et vit la forme d’un troll allongé face à lui. Ses yeux le piquait, il voyait flou, son nez et ses poumons le brulaient à chaque respiration. Ses oreilles étaient douloureuse, comme si chaque clapoti que faisait les goutes d’eau qui ruisselait autour de lui étaient une cascade…

    Il bougea alors ses membres endoloris. Il se sentait fort, mais engourdi. Il se sentait vif, mais ralenti …
    Peu à peu, la chaleur revint dans son corps. Comme s’il n’avait pas bougé depuis une eternité. Il se rendit soudain compte de quelque chose, quelque chose qui devint une priorité absolue ! son unique bute, sa seule intention, sa raison de vivre … MANGER !!!

    D’un coup d’un seul, il parcouru de son regards troubler la caverne ou il se trouvait. Il n’y avait rien. Rien à part ce troll étandu par terre. Comme possédé, devenu fou, Il se jetta sur le troll inerte et le devora en commençant par les jambes.

    Et alors qu’il ne restait plus que la tete, il ota le casque qui lui cachait son dessert. Il fut alors pris d’un haut le cœur… le visage du troll qu’il venait d’engloutir … c’était le sien !!!

    L’esprit de Gromph avait erré de son corps vers celui de Blüüarg, et s’y était introduit, laissant le réceptacle de son corps, inanimé, vide.

    Nul ne sait encore ce qui est advenu de l’esprit de Blûûarg … mais ce qui est sur, c’est que c’est bien celui de Gromph qui vit dans son corps !!!


    Pense bête
    1 1951000 Tanière de trõll -25 -62 -1
    3200



    Boutique d'Enchantement 103865 Boutique d'Enchantement (77, 57, -13) 20 (D) 2011-11-11 08:52:36 Bricol' Trolls

    Mes aventures en Rage Comics ...