Kobold

© MountyHall - Valérie Guyot
Ce petit monstre est... petit. On marche souvent dessus sans s’en apercevoir et ses dents pointues restent coincées entre les poils des pieds, ça chatouille. Les jeunes Trõlls sont donc généralement chargés par leurs parents de ramasser les dents de Kobolds dans les souterrains : certains trõllinets appliqués et pas forcément futés ramènent d’ailleurs le kobold entier sous prétexte qu’il ne voulait pas lâcher ses dents, d’où leur surnom d'amuse-gueule. (Krasnoyarsk 25750)